Surendetté : Les façons de s’en sortir

Surendetté

Il arrive souvent que des cas comme la perte d’emploi, des imprévus, maladies, veuvage, accidents ou accumulation des prêts amènent les gens à un surendettement. De ce fait, ils n’arrivent plus à gérer leurs fins de mois en conséquence un chamboulement total dans sa situation financière. Mais rassurez-vous, ce n’est pas la fin du monde. Trouver ici quelques conseils pour sortir de cette impasse.

Informer votre banque

Tout d’abord, la meilleure chose à faire c’est de passer en revue la situation dans laquelle vous vous trouvez, puis avertissez vos créanciers. Faites leur part des difficultés que vous rencontrez. Quel que soit le pétrin dans lequel vous vous êtes mis, ce ne sera pas directement de votre faute et les organismes détestent être laissés dans l’ignorance. Et de toute façon, rien ne vaut la franchise, ils leur reviennent d’étudier votre situation et de vous proposer les solutions adéquates.

Négocier un rallongement de vos échéances

Comme on dit : « Qui ne tente rien, n’a rien ». C’est grâce à un argument solide et posé que les créanciers tirent une alternative de remboursement. Si ces derniers se montre intraitables, vous avez le droit de vous plaindre auprès d’un juge pour obtenir ce délai même sans l’accord leur accord.

Mais attention ce délai ne sera pas valable si on a des dettes envers le trésor public, si on verse des pensions alimentaires à son ex ou que si les échéances sont dû pour une condamnation pénale.

Déposez un dossier de surendettement

Le dépôt de dossier de surendettement est possible pour un particulier résidant en France même en étant un étranger, n’ayant plus les moyens de restaurer ses engagements. Ceci afin de trouver les solutions financières adéquates pour votre cas pour réaliser un plan de redressement. Ce plan est établi pour permettre au sujet de solder ses dettes tout en ayant un « reste à vivre » suffisant par :

  • Un rééchelonnement des mensualités qui s’adapte aux potentialités du surendetté
  • La réduction ou plus, la suppression des taux d’intérêt
  • L’octroi de remise de dette

Trouvez de l’aide auprès des associations

Face à cette spirale infernale, on se sent parfois seul et désorienté, on se sait plus vers qui se tourner. C’est justement le but de l’existence des organismes d’aides comme :

  • Les services sociaux de votre mairie,
  • Une association de consommateurs,
  • Le conseiller en économie sociale et familiale de la CAF
  • Une assistante sociale.

Ces derniers vont vous aider dans les démarches à suivre pour l’établissement du dossier de surendettement, ils vont vous orienter vers les personnels qualifiés à consulter. Ils vous aident à titre gratuit.

Ne pas se précipiter sur un regroupement des dettes

Surtout, ne vous précipitez pas sur la première solution proposée qui la plupart du temps sera toujours le rachat de crédit. Cela semble être la solution idéale en raison qu’il permette d’alléger vos charges, obtenir une trésorerie supplémentaire ou diminuer votre taux d’endettement, mais méfiez-vous quand même. En effet, cela consiste à regrouper ses dettes en une seul engendrant donc une mensualité unique. C’est alléchant, mais on peut avoir recours à ce dernier seulement si on n’a pas encore dépassé le seuil d’endettement et il faut se mettre en tête qu’avec le rachat de crédit, on s’endette encore plus sur un long terme puisque le capital est donc plus élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *